Vous êtes ici

Les clubs Adac font leur rentrée 2020

La rentrée de la self-défense, c'est maintenant : les clubs Adac ont rouvert leurs portes en mettant l'accent sur le respect des règles sanitaires, la sécurité et le confort de pratique.

L'édito d'Eric Quequet

Bonjour à toutes et à tous,

Cette rentrée particulière met à l'épreuve nos facultés d'adaptation...Que faire si notre salle ferme ? Que faire pour respecter la distanciation sociale alors même que notre activité impose la proximité ? etc. On peut s'énerver de cette situation et entrer en rébellion ou décider de tout abandonner. On peut aussi mettre notre énergie dans la recherche de solutions.

C'est les périodes d'inconfort au cours de l'histoire qui ont été le ferment de nouvelles façons de voir, de s'organiser, de créer. Pourquoi cela serait il différent maintenant ? En temps que membre de l'Adac, vous apprenez tout au long de l'année à vous adapter à diverses contraintes organisées par vos enseignants. Ici, l'on passe à une échelle plus grande, et qui sait ce que nous réserve demain ?

A vous de trouver les meilleures solutions pour résoudre les problématiques liées aux consignes gouvernementales et bien sûr à l'exposition potentielle au virus. S'entraîner dehors peut être une solution , inconfortable certes, mais cohérente avec la définition même de la self-défense. Oui, il fait froid et vous serez obligé de vous vêtir chaudement, comme vous le faites quand vous êtes dans la rue normalement.

Justement, c'est intéressant de voir ce qui peut limiter vos mouvements ou au contraire vous aider pour votre défense. En faire l'expérience vous apportera certainement beaucoup. Il y a pleins de nouvelles idées à avoir pour s'entrainer quand même... sortez des sentiers battus et réjouissez vous de trouver de nouvelles voies ! 

Eric Quequet

Rentrée 2020 réussie pour les clubs Adac

Port du masque, activités avec contact, distanciation sociale, protocoles mis en place... Une rentrée pas comme les autres pour laquelle les enseignants ont pris des mesures spécifiques. Les clubs affiliés à l'Académie des arts de combat (Adac) ont repris les cours de Défense de rue et Amazon Training depuis début septembre.

A l'Adac Rennes (club Défenses Tactiques), Frédéric Faudemer a mis en place un protocole sanitaire, à respecter par les adhérents, pour apporter un cadre à la pratique "avec contact" :

  • Désinfection des mains avant de rentrer et de sortir des salles d’entrainements, la présence de gel hydro alcoolique sont assurées dès l’entrée et à disposition.
  • Désinfection du matériel avant et après utilisation. Du matériel à usage unique sera présent pour cet effet.
  • Le matériel ne devra pas être posé au sol et n'importe où.
  • Vous devrez porter un masque et le retirer qu'en début de séance.
  • Lors des entrainements vous resterez avec votre partenaire pendant toute la séance.
  • Un cahier sera à disposition à l'entrée il vous faudra noter votre noms et prénom et celui de votre partenaire sur la même ligne afin que nous puissions identifier votre partenaire.
  • Les pratiquants devront arriver directement en tenue, il n'y aura pas la possibilité de se changer sur place. 
  • Une paire de chaussures spécifique sera apportée dans un sac pour un usage dans la salle.
  • Pas de poignée de main, n’y d’embrassade.

D'autres clubs ont préféré axer la rentrée sur la préparation physique, sans contact, en attendant que la situation sanitaire soit maîtrisée. Dans tous les cas, chaque club a pris des mesures pour permettre aux adhérents de pratiquer de façon raisonnable pendant la crise du Covid.

self-défense grenoble

Les stages de self-défense à la rentrée

Les stages de self-défense, les ateliers de survie et les stages de self-défense féminine reprennent également partout en France et à Genève.