Vous êtes ici

Entretien avec Ludovic Louboutin

Ludovic Louboutin est responsable du club Boudika Défense à Quimper et Pont l'Abbé dans le Finistère, où il enseigne depuis cette année la boxe de rue et l'Amazon Training.

Ludovic Louboutin du Boudika Défense

Bonjour. Peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m'appelle Ludo. Je suis né en Colombie et j'ai été adopté en Bretagne, mon pays de résidence (sourire).

Quel est votre parcours martial ?

J'ai toujours été actif. J'ai commencé, comme beaucoup, par les sports collectifs étant enfant, puis vers 12 ans, j'ai pratiqué le karaté Shotokan, puis l'Aikido, le Sambo combat, pour finalement poser mes valises en boxe française et Savate baton défense que je pratique depuis 17 ans. J'ai aussi pratiqué un peu de kick-boxing, et fait quelques stages en Systema. C'est lors d'un stage avec Robert Paturel que j'ai découvert la boxe de rue et L'Académie des arts de combat (ADAC).

Un parcours sportif particulier à évoquer ?

France technique : finaliste sélection France technique 2011, vice-champion Grand Ouest 2010, champion de Bretagne 2010-2011... pas grand-chose, si ce n'est que j'ai découvert que je n'étais pas un compétiteur dans l'âme.

Quand avez-vous ouvert votre club ?

Le Boudika-Défense a ouvert ses portes cette année.

Quelles ont été les motivations à la création du Boudika-Défense ?

Moniteur dans d'autres disciples de sport de combat, je donne des cours depuis 2007. Boudika, c'est en fait implanté dans différentes structures existantes. De plus, Boudika-défense propose aussi des cours particuliers, avec un statut professionel. C'est une des raisons de sa création. La plus importane étant que je voulais quelque chose de spécifique en lien avec l'ADAC.

Quelles sont d'ailleurs les raisons de ce lien avec l'ADAC ?

Boudika est lié à l'ADAC. Après quelques stages et une rencontre avec Eric (dans un trocquet de Rennes), j'ai décidé de les rejoindre. Nous avons une idée commune de l'enseignement, et des valeurs humaines similaires. Nous partageons également le même vécu politique dans d'autre fédération. Il n'y a donc pas de tour d'ivoire à l'ADAC, tout comme Il n'y a pas de grand maître qui sait tout sur tout. Et pourtant, il faut le reconnaître, bon nombre de ses membres pourraient "se la raconter". Tout le monde apporte sa pierre à l'édifice et ça je "kiff".

Pourquoi le nom de Boudika Defense ?

Une des idées majeurs des sports de combat et de la défense personnelle en général, toutes philosophies confondues est de donner aux plus faibles les moyens de se défendre, de se battre et de gagner. Ayant monté une section Amazon Training, je voulais un nom celtique , et celui d'une guerrière. Boudika (boudicca est le nom historique) était tout indiquée. Boudicca est la reine des Icéniens qui prit le commandement d'une révolte des Bretons contre les Romains. Son mari avait, en effet, désigné Néron comme héritier de la moitié de ses biens en signe d'allégeance. Mais, dès la mort du Roi, les Romains vinrent s'emparer de toutes les possessions royales : Boudicca qui résista fut fouettée et ses deux filles violées. S'étant alors alliée aux Trinobantes, elle attaqua les Romains, détruisit Camulodunum (actuel Colchester), anéantit une légion romaine... Les révoltés marchèrent sur Londinium (Londres) qu'ils prirent puis détruisirent puis Saint-Albans. Les alliés des Romains firent alors défection pour rejoindre la reine. Cependant les Romains reprirent l'offensive et parvinrent à battre l'armée de Boudicca. La reine vaincue préféra s'empoisonner plutôt que de tomber aux mains du vainqueur. Deux choses à retenir à mon sens la première étant qu'une reine soit reconnue comme chef de plusieurs clans, et deuxièmement la parité : être une femme chef de guerre (c'est à dire commander des hommes) et reconnue comme tel au Ier siècle, ce n'est pas rien.

Qu'est-ce qui donne sa particularité au club ?

Demandez à Eric, Ben ou Pascal...(rire), je suis sûr qu'ils vous parleront de "la salle d'entraînement".

Combien de personnes pratiquent au Boudika-Défense ?

Nous venons d'ouvrir, mais ça démarre plutôt pas mal.

Quels sont les événements prévus cette année ?

Je prépare un stage d'Amazon Training ainsi qu'un stage Défense et arme de rue. Sinon, nous continueons à nous déplacer sur les stages proposés un peu partout en Bretagne. Nous avons l'intention de reunir les clubs de Bretagne pour réfléchir ensemble à des propositions de stages notamment : pour nous souder et nous déveloper.

Ton club a-t-il un site web ?

Oui, le Boudika-Défense.bzh ! Et nous sommes aussi sur Facebook.