Vous êtes ici

Stage Boxe de rue et défense contre couteau : vos impressions

Dimanche 1er février 2015 à Paris, Robert Paturel animait un stage de Boxe de rue et Défense contre couteau à l'ADAC 75.

Alexis

Alexis est adhérent ADAC et pratique au club Dassault Aviation

Cela faisait longtemps que je voulais assister à un stage organisé par Robert Paturel. Le résultat est au delà de mes attentes : ce stage bien rythmé, s’adressant à des pratiquants de tous horizons, m’a permis d’apprendre ou de peaufiner des parades où l’efficacité doit absolument primer, tout en restant humble et lucide dans un environnement qui peut être très hostile. Participer à un stage de Robert Paturel, qui ne manque pas d’enrichir la pratique par des anecdotes issues de sa grande expérience du terrain, est une chance et surtout un privilège.

Ce qui m’a impressionné : la rapidité d’exécution de Robert Paturel, et le très bon niveau de certains participants qui n’hésitent pas à donner de bons conseils. J’ai particulièrement apprécié les différentes parades face à un couteau : les techniques simples sont les plus efficaces et il ne faut jamais oublier de fuir dès que possible.

Ludovic

Ludovic est responsable du club Boudika Défense

J'ai participé au stage Boxe de rue et Défense contre couteau. Même si ce n'était pas la première fois que je pratiquai avec Robert Paturel, ça l'était en ce qui concerne un stage avec l'ADAC 75 : bonne ambiance et bonne accueil. Je garde un très bon souvenir de ce stage et de ses rencontres. Moi qui rechigne à sortir de mon Pays (la Bretagne) pour monter sur Paris, je reviendrai volontiers vous voir. Nous nous revoyons d'ailleurs au prochain stage Amazon Training. Merci à l'équipe !

François

François Bouvier enseigne aux clubs ADAC 75 et Dassault Aviation

J’ai connu Robert Paturel à mon arrivée à l’ADAC, il y a une dizaine d’années. J’ai effectué plusieurs stages avec lui déjà (les 3 stages Négociations, les 3 TPAI et un stage couteau). A l ‘époque, je trouvais sa vision de la défense face à un couteau un peu … disons … olé olé ! En fait, sa méthode un peu « escrima philippine » me paraissait trop compliquée pour être efficace. J’ai découvert, lors de ce dernier stage, que son style avait évolué (peut-être bien que moi aussi !) et que certaines techniques et explications me paraissaient plus exploitables dans la rue. Je n’ai donc pas manqué de mettre sur papier les principes qui m’ont intéressé ! C’était également l’occasion de croiser pleins de combattants venant de styles bien différents (penchak, krav maga, boxe française et karaté notamment). Chacun avait une vision et un style différents, c’était donc très enrichissement de partager nos points de vue sur la question et de pratiquer tous ensemble. Merci l’ADAC 75 et merci Patu !

Les photos du stage

Regardez les photos du stage Boxe de rue et Défense contre couteau animé par Robert Paturel sur le site de l'ADAC.