Vous êtes ici

Entretien avec Fernando De Almeida

Le Boxing Défense Villebon enseigne la boxe française, la savate défense, le krav maga et, depuis 2007, la boxe de rue. Son responsable se présente et nous raconte la création du club.

Fernando, peux-tu te présenter ?

Je m'appelle Fernando De Almeida, j'ai 40 ans et j'habite à Villebon-sur-Yvette.

Quel est ton parcours sportif et martial ?

Enfant et adolescent, j'ai commencé les arts martiaux par le judo et je me suis essayé à la compétition. J'ai également pratiqué le jujitsu traditionnel et le shorinji kempo pendant plusieurs années. A mes 20 ans, j'ai découvert le karaté kyokushinkaï que j'ai pratiqué en compétition un certain temps avant de découvrir à 28 ans la Savate défense avec Joël Tanguy qui enseignait à Villebon.

Depuis quand le Boxing Défense Villebon existe-t-il ?

L'association a vu le jour en février 2000 à l'initiative de Joël Tanguy, professeur reconnu de Savate Boxe Française et Savate défense, ami de longue date d'Eric Quequet. Depuis 5 ans, j'ai pris la relève avec plusieurs enseignants et un nouveau bureau. Cette année, le club fête ses 15 ans et nous avons ouvert une section adolescents pour la Boxe Française et une section Amazon training.

Quelle a été la motivation pour toi d'enseigner dans ce club ?

J'ai voulu continuer le travail de Joël et d'Eric dans ce club où j'ai fait mes débuts en tant qu'enseignant. J'y ai découvert la passion de l'humain et de l'enseignement.

Raconte-nous comment le club a été affilié à l'Académie des arts de combat (ADAC)...

J'ai donc connu l'ADAC via la Savate défense que je pratiquais à Villebon. C’est là que j’ai fait la connaissance d'Eric Quequet lors de mes passages de grade et qu'il m'a proposé d'intégrer l'ADAC en 2007. J’ai choisi l'ADAC car elle porte un message très réaliste de ce qu'est la défense personnelle aujourd'hui. Cela passe par un travail de recherche constant de la part l’équipe pédagogique. Les messages et techniques véhiculés dans notre enseignement sont en accord avec la réalité de la rue.

Peux-tu nous en dire plus sur le club ?

Historiquement, le club enseignait principalement la Savate Boxe Française et la Savate défense. Le public s'est progressivement développé, notamment depuis 4 ans. Nous avons alors voulu donner une nouvelle dynamique et pour cela adopté le nom de Boxing Défense Villebon qui regroupe toutes nos disciplines.

Qu'est-ce qui donne sa particularité au club ?

Je dirais que ce qui qualifie le mieux notre club c'est l'ambiance conviviale qui y règne. Le dicton étant de travailler sérieusement sans se prendre au sérieux.

Combien y a-t-il d'adhérents au Boxing Défense Villebon ?

Nous avons atteint un record de 170 adhérents toute discipline confondue la saison dernière.

Quels sont les événements prévus cette année ?

Nous souhaitons offrir aux non adhérents des stages diversifiés afin qu'ils puissent découvrir de nouveaux horizons. Nous envisageons d'organiser un stage de Boxe Française, d'Amazon Training, de grappling et de Préparation physique et récupération. Nous en dirons plus bientôt et vous pouvez retrouver le calendrier des stages sur notre site Internet.