Vous êtes ici

Association Boxe Libre et Défense de Rue

Entretien avec Benoît Bataille

Présentation de l'Association Boxe Libre et Défense de Rue à travers un entretien avec Benoît Bataille, son responsable.

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Bonjour, je suis médecin anesthésiste-réanimateur et j'enseigne la Défense de rue à Sallèles-d'Aude (près de Narbonne), assisté de ma compagne Sylvie Blasquez. Nous avons une fille, Clara agée de 1 an 1/2.

Veux-tu évoquer un parcours sportif en particulier ?

J'ai débuté les arts martiaux à 5 ans par le Judo. Puis, à l'adolescence, je me suis orienté vers d'autres formes de combat me correspondant plus, en particulier le Kung Fu à 16 ans. J'ai participé à plusieurs compétitions régionales et nationales (vice-champion de France cadet en 1995 puis 2e à la coupe de France sénior combat en 2001). Mes études de médecine m'ont mené à Toulouse où j'ai eu la chance de rencontrer Philippe Hiegel, enseignant universitaire en boxe-française.

J'ai immédiatement adhéré à sa vision pragmatique du combat de rue (Savate-défense à l'époque) et tout autant à l'esprit de son club, l'ADAC Toulouse.

Peux-tu présenter ton club ?

L'Association Boxe libre et Défense de rue a été ouverte en janvier 2015 à Sallèles-d'Aude, où j'habite. On y pratique la boxe pied-poing et la Défense de rue. C'est actuellement le seul club de l'Aude affilié à l'ADAC. L'enseignement du combat permet de partager ma passion.

Comment as-tu rencontré l'Académie des arts de combat ?

En 2005, j'ai fait un stage d'été ADAC où intervenaient Robert Paturel et Eric Quequet. La Boxe de rue de Patu m'avait particulièrement séduite. De plus, l'affiliation du club de Philippe Hiegel à l'ADAC m'a amené implicitement à devenir licencié ADAC.

Pourquoi t'être affilié à l'ADAC ?

La conception du combat proposée à l'ADAC, avec ses composantes physiques et psychologiques, permet d'avoir une ouverture sur l'ensemble des techniques martiales issues des différents arts martiaux sans dogme limitant les possibilités.

Quels sont les projets prévus dans ton club ?

J'ai un projet de stage avec Robert Paturel.

Comment suivre ton actualité ?

On peux suivre l'actualité sur le site ADAC ou en me contactant directement.