You are here

Entretien avec Adrien Scheffler, Champion de Boxe française

Elève de Lionel Georges et Thierry Bruneau qui sont les premiers à avoir ouvert une ADAC après l'ADAC 75, Adrien Scheffler est titré au plus haut niveau en Boxe française. C'est simple : depuis qu'il est môme, il gagne tout !

1. Faisons les présentations

Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Adrien Scheffler. J’ai 20 ans. Je suis actuellement étudiant en dernière année de licence à l’IUT Paul Sabatier de Toulouse et membre du Pôle France de Toulouse depuis trois ans.

J’ai été :

  • 2 fois vice-champion de France
  • 7 fois Champion de France
  • Champion d’Europe Technique 2013
  • Champion du Monde -18 ans 2011 et champion du monde junior combat 2015

J'ai effectué :

79 rencontres (assaut/combats) dont 74 victoires et 5 défaites

2. Quand avez vous débuté la Boxe française et pourquoi ?

J’ai découvert ce sport lors d’une animation scolaire à l’âge de 6 ans. J’ai commencé les compétitions à l’âge de 10 ans, et depuis, un lien fort s’est créé avec Thierry Bruneau et Lionel Georges (mes deux coachs) et depuis je n’ai jamais arrêté. Ce sport m’a beaucoup apporté de choses :

canaliser mon énergie, de la confiance en moi, de la maîtrise, de l’organisation pour lier mon projet sportif et professionnel, des rencontres formidables…

J’ai tout de suite aimé les valeurs, la technique de ce sport et le dépassement de soi.

3. Vous vous êtes formé à l'ADAC 74 ?

Qui sont vos entraîneurs et quelles relations avez-vous ? 

Effectivement, je me suis formé à l’ADAC 74 à Viuz-en-Sallaz.  Comme dit précédemment, mes coachs sont Thierry Bruneau de Viuz-en-Sallaz  et Lionel Georges de Vétraz ADAC. Je les connais depuis tout petit et j’ai une relation exceptionnelle avec eux. Je ne peux rien leur cacher, tout deux sont complémentaires lors de mes combats et je sais que je peux les écouter les yeux fermés. Je les considère comme des seconds pères et sais que je pourrai toujours compter sur eux, même en dehors de l’aspect sportif.

4.Quel est votre objectif le plus proche ?

Mon prochain objectif sera les championnats du Monde technique qui se dérouleront au mois de septembre en Croatie. La préparation commence dès le 18 juin avec un premier regroupement équipe de France à Dinard.

5.Quels sont vos points forts ?

De quoi êtes-vous le plus fier dans votre superbe parcours et quel est votre meilleur souvenir ?

Je pense que mes points forts sont ma technique et ma détermination.

J’ai passé plein de bons moments avec mes proches depuis les premières compétitions, mais ce dont je suis le plus heureux, c’est de voir mes parents fiers dans ma réussite sportive et professionnelle.

Mon meilleur souvenir est mon deuxième titre de champion du monde combat junior gagné en Russie en décembre 2015 (contre un Russe). J’étais seul avec les cadres nationaux, mes proches n’avaient pas pu faire le déplacement pour cette finale et le stress était énorme. Lorsqu’on lève notre bras pour annoncer la décision, nous ressentons une joie énorme, c’est un sentiment indescriptible.

6.Comment gérez-vous le stress en compétition ?

Au fil des années, la gestion du stress s’améliore, mais ne disparait pas et ne disparaitra jamais…

On fait avec ! (Rire).

Merci beaucoup Adrien et nous vous souhaitons de continuer votre très belle carrière sportive !

Liker la page Facebook d'Adrien Scheffler